Projection du clip de Maria Palatine tourné à Marville:
un succès mérité pour Studio 2 Production.

Plus de 120 personnes avaient fait le déplacement ce samedi 21 avril au cinéma Utopolis de Longwy pour la présentation sur grand écran du clip « Coming from the Black Mountains » donnant le coup d’envoi à la sortie du huitième album de l’artiste harpiste Maria Palatine intitulé « She ».

10h30, la pression est à son comble pour la petite équipe de Studio 2 Production car c’est aujourd'hui que le clip, tourné en septembre et octobre dernier à Marville avec plus de 50 personnes, va enfin prendre vie et être présenté au grand public. Thomas Roberdeau, président de Studio 2 Production, a ouvert cette rencontre avec un message de bienvenu et a accueilli l’artiste venue tout spécialement de Bruxelles accompagné de son producteur André D’Anjou, président d’Adasong. Maria palatine a ensuite offert à son public un bref récital de six chansons interprétées en solo à la harpe extraites de son nouvel album « She » qui sortira dans les bacs le mardi 24 avril. Avec un morceau composé pour sa fille, un autre pour sa mère, un pour une de ses amies atteinte d’un cancer ou un autre encore en hommage à la femme politique birmane Aung San Su Kyi, l’artiste a tenu par ce nouvel album à rendre hommage aux femmes qu’elle aime et par ce biais à toutes les femmes. Le réalisateur du clip, Laurent Kurzmann, a ensuite pris la parole et souligné : « Lorsque nous n’avons encore rien produit, il faut présenter un projet pour que l’on croit en vous. Pour autant avant de présenter quoi que ce soit il faut avoir des artistes et des comédiens qui nous fassent confiance pour mettre leurs musiques en images. L’artiste Maria Palatine et son producteur nous ont donné cette chance et plus de 50 bénévoles attachés ou non à l’association ont fait part d’un professionnalisme irréprochable ». Ensuite le clip a été présenté en deux versions, une longue de 11 minutes avec un prologue et le clip officiel de 5 minutes reprenant uniquement la version chantée. Ces projections ont été entrecoupées du making-off reprenant la mise en place des décors, les coulisses du tournage et les effets spéciaux suivi d’un bêtiser des meilleurs perles du tournage. L’artiste a tenu à féliciter toute l’équipe : « Au-delà d’une grande aventure avec de vrais professionnels, j’ai vécu une belle aventure humaine. Studio 2 Production a directement compris mes musiques et mes paroles et a amené tout cela à l’écran de main de maître ». André d’Anjou producteur quant à lui est ravis de cette collaboration : « Au premier contact j’ai senti que le feeling passait super bien entre le réalisateur et moi-même, je savais que nous allions vivre une aventure hors du commun et je ne me suis pas trompé et espère que nous aurons l’occasion de travailler à nouveau ensemble sur d’autres projets ». A l’issue de la projection l’artiste a signé des autographes aux nombreux fans présents dans la salle et a pu les rencontrer et échanger quelques mots avec eux au cours d’un cocktail ayant suivi la projection. Les réalisations sont visibles en ligne sur Youtube, Viméo et Dailly Motion ainsi que sur le site de Studio 2 Production à l’adresse : http://studiodeux.com/production. D’autres projets sont déjà en préparation puisque Studio 2 Production a d’ores et déjà lancé candidature à d’autres artistes ayant le désir de réaliser leur clip et prépare le tournage du pilote d’une série télévisée dans le genre thriller fantastique dont le casting se fera prochainement. Ceux et celles qui voudraient rejoindre les métiers du cinéma, faire preuve de leurs talents comme acteurs ou figurants, effectuer un stage auprès de notre équipe peuvent s’inscrire en ligne sur http://studiodeux.com/production ou par téléphone au +32 63 38 83 50 et +32 474 47 51 44.

Clip de Maria Palatine "Coming from the Black Mountains"

C'est en octobre 2011 qu'a débuté le tournage du clip de Maria Palatine "Coming from the Black Mountains".

Le tournage s'est échelonné sur cinq weekends durant lesquels l'équipe s'est entourée d'une cinquantaine de figurants et membres de l'équipe technique.

Le clip a été tourné en deux versions. Une version courte d'un peu moins de cinq minutes qui reprend principalement le titre de la chanson de Maria Palatine et une version longue de 8 minutes environ avec un prélude menant vers la chanson en tant que telle. Plus de 70 heures de tournage ont été nécessaires à la prise des images et du son.

Coming From the Black Mountains :

Le titre original de Maria Palatine relate un épisode tragique de la vie de la chanteuse partie de sa contrée lointaine, les Black Mountains. Le clip débute par un prologue qui met en scène Maria Palatine adolescente à la recherche de son inspiration, ainsi que Maria Palatine âgée nostalgique du passé. Un corbeau suivra pas à pas la jeune Maria Palatine durant son périple.

Et puis Maria Palatine adulte quitte ses montagnes noires pour rejoindre l'océan et y trouver la rédemption après un meurtre.

Histoire du tournage :

C'est le 3 septembre 2011 que l'équipe de Studio 2 Production a investi le petit village de Marville. Le premier jour de tournageétait consacré à l'accueil des figurants et aux répétitions, ainsi qu'à la vérification et au calibrage du matériel. Julian Pagard, graphiste professionnel au Luxembourg et à létranger, a débuté la journée par la réalisation d'une fresque à la bombe sur les murs d'une ancienne bâtisse. Ce graphe a servi dans le tournage d'une scène principale du clip de Maria Palatine. Le deuxième jour de ce premier weekend, comédiens et figurants ont courageusement joués de nombreuses heures durant devant les caméras dirigées par Laurent Kurzmann et Clément Forêt. La place du village de Marville avait été coupée à la circulation pour l'occasion.

Durant le second weekendde tournage, des scènes de gros plans et des raccords sur la place de Marville ont été finalisés. Ensuite, les premiers éclairages dans l'église de Marville ont été installés puis d'étranges fantômes ont pris possession des lieux et ont hanté l'édifice jusque dimanche après-midi. Les techniciens ont photographiés la rosace centrale de l'église Saint Nicolas, ensuite rétro-projetée sur le sol de l'édifice religieux. Des bougies, lumières avec filtres, effets de fumée ont été rajoutés donnant ainsi à l'église une ambiance mystique et surnaturelle. C'est durant ce weekend que Remy Pagard, danseur diplômé d'Etat, a pu présenter sa chorégraphie.

Des scènes avec effets spéciaux ont été tournées durant le troisième weekend. C'est au cours de cette troisième rencontre que les premières prises de vue sur écran vert ont été faites et que l'ancienne bâtisse a été investie pour tourner les premiers plans dans les pièces servant de décor principal lors de l'arrivée de l'artiste harpiste les 8 et 9 octobre.

L'artiste Maria Palatine a rejoint l'équipe de tournage lors du quatrième weekend. Face à l'église, les échos de sa harpe se sont rapidement faits entendre, s'échappant de la porte entreouverte d'une bâtisse de 1809 ployant sous son âge. Entre le parquet grinçant, les tapisseries décollées et les boiseries d'origine de cette bâtisse auxquels se sont ajoutés des cadres aux fonds bleutés dans lesquels seront incrustés des images en mouvement, le va-et-vient des figurants, de l'artiste et des membres de l'équipe technique ont été nombreux. C'est au cours de ce weekend que furent tournées les scènes de meurte et les prises de vue sur blue screen.

Le clap final a été donné lors du cinquième weekendde tournage au cours duquel une comédienne jouant le rôle de Maria Palatine âgée s'est jointe à l'équipe pour des prises de vue dans l'ancienne bâtisse. Des prises de sons ont été effectuées avant que le dernier "coupé" se fasse entendre pour le plus grand regret de tous.

La phase de montage est en cours depuis janvier 2012 : un travail minutieux et de longue haleine allant du montage en lui même, à la création des effets spéciaux en passant par la post-production. L'artiste a été consultée durant toute la phase de montage et a pu donner son avis. Tout le monde attend maintenant la projection du 21 avril 2012 au cinéma Utopolis de Longwy pour se retrouver et savourer le plaisir de visionner le clip auquel ils ont participé.

Témoignages des artistes, acteurs et figurants:

- "Cette production se fait vraiment dans l'énergie d'un triangle : la beauté du site, le professionnalisme d'une équipe et mon instrument de musique. C'est un vrai plaisir d'être ici et je vais avoir beaucoup de mal a repartir" (Maria Palatine)

- "Ici, l'ambiance est magique et l'équipe de tournage très professionnelle. Ma partenaire qui représente la maman de Maria est sublime et rayonnante. Il faut dire que dans la vie, c'est mon épouse !" (Alain)

- "Pour moi, c'est une bonne expérience et l'équipe est super sympa. Ce clip vidéo demande un gros travail de coordination" (Adeline)

- "Coup de coeur, coup de folie, allez savoir ! Je me suis lancée dans cette aventure et j'avoue que je n'ai pas été déçue. ... Ce qui m'a bluffée, c'est que tout était soigneusement pensé. Etre figurante a été un plaisir de tous les instants. C'est aussi une aventure humaine dans tous les sens du terme. Je ne connaissais personne au départ et dès les premiers instants le courant est passé. On avait l'impression d'être dans une grande famille où sérieux et rigolade se cotoyaient à chaque instant" (Sophie)

- "J'ai juste à écouter Laurent et à faire, c'est très bien organisé" (Maria Palatine)

- "Le weekend dernier, lors des scènes sur la place de Marville, la clapiste a crié : 5600ème ! C'était la treizième prise, tout le monde a éclaté de rire" (Lucien)

Retour
 
ce site a été créé sur www.quomodo.com