A RDECHOISE  2014

 

 

E ncouragé par LIONEL je me suis inscrit à L’Ardéchoise manifestation de renommée européenne. Bénéficiant de conditions climatiques avantageuses je me suis bien préparé pour ce rendez-vous en participant depuis le début de l'année à plusieurs sorties.

 

D epuis RUOMS (Ardèche du sud) j'ai effectué deux belles randonnées: découverte de trois plus beaux villages de France (Aigueze, Belazuc, Vogue), défilé de Ruoms et surtout les gorges de l'Ardèche : splendide route panoramique ou depuis une dizaine de belvédères j'ai pu admirer les méandres de l'Ardèche au pied de falaises vertigineuses et ou se trouvent de nombreuses grottes (grotte CHAUVET) et le pont d'ARC curiosité emblématique de la région.

 

M ercredi après- midi je me rends à ST FELICIEN  village départ de l'Ardéchoise retirer mon dossier, recueillir des informations et déambuler parmi les nombreux exposants ; Départ de mon périple de trois jours jeudi matin ; premier contact avec un lorrain de Charency (Christian Baduraux) premier village traversé (Pailhares), premier col gravi (col du Buisson). Très peu de cyclos pour cette première journée. La pluie menace à LE CHEYLARD mais sans plus. Je me hisse à Mezilhac ou je loge. Bonne ambiance dans le gîte. La journée promettant d'être rude, je quitte ce village avant 08h00. Je descends tranquillement, négociant les lacets avec plaisir en chantant " que la montagne est belle "cela m'amène évidemment sur la tombe de Jean FERRAT poète chaleureux et engagé à ENTRAIGUES. Je quitte ce village ou je n'ai fait "qu'Entraigues  et sortir". Sous un soleil resplendissant je poursuis ma randonnée gravissant de nombreux cols (complétant ainsi ma belle collection) dans ce décor âpre et sauvage de la montagne ardéchoise et ses nombreux châtaigniers. J'arrive au Mont Gerbier du Jonc ravitaillé auparavant par FRANCIS  du club de Rehon. Je m'attarde à cet endroit, source de la Loire ou se mêlent cyclos et touristes.

 

A u deuxième gîte de mon séjour je dine avec des suisses : bavardage sur la semaine européenne d'Yverdon l'an dernier et du match FRANCE- SUISSE du soir  Samedi matin vu le score (5-2) ils n'ont pas insisté. Allez les bleus. Samedi changement de décor (pas de paysage toujours aussi magnifique mais d'affluence. sur des routes escarpées et montagneuses nous retrouvons tous les participants de l'Ardéchoise. Des ravitaillements généreux tenus par des bénévoles avenants et sympathiques dans une ambiance de fête (fête de la musique) nous sont proposés tout au long du parcours. L'interminable file de cyclo (sportifs) me rend prudent dans les montées et surtout les descentes. A mon arrivée à ST FELICIEN je suis applaudi (une première). Organisation, accueil, ambiance, parcours de toute beauté tous ces ingrédients m'ont permis comme les 14594 participants de passer trois jours inoubliables. L’Ardéchoise manquait à mon palmarès, c'est chose faite depuis juin 2014.

 

F RANC B ernard.    

Retour
 
ce site a été créé sur www.quomodo.com