Week-end a xonrupt

x16 26.jpg

Week-end vosges

Vendredi 13 Mai :

  Notre Moniteur Ghislain était venu me chercher en bas de chez moi à 13h pour le départ direction Xonrupt. Nous avons environ 3 heures de route avant d’y arriver. Plutôt une bonne circulation mais le temps n’était pas avec nous car de fortes pluies étaient présentes. Puis le soleil revînt légèrement.

  Une fois arrivés à Xonrupt, la fille des propriétaires nous indiqua le chalet dans lequel nous étions. Après une visite du chalet qui était assez spacieux, nous descendîmes nos valises et nos vélos de la voiture et nous nous installâmes. Ensuite, direction Gérardmer afin d’y faire quelques emplettes pour le repas du soir. Une fois de retour, nous décidâmes de nous promener, direction la cascade du saut des cuves. Balade très agréable malgré la pluie qui ne cessait de tomber.

  Puis, préparation du repas. Pour ce soir, macédoine de légumes en entrée, puis pâtes à la viande avec une tranche de jambon en plat, munster en fromage et baba au rhum en dessert. Après le repas, une partie d’échec fut organisée ; le gagnant sera Ghislain, qui pourtant n’avait pas joué depuis assez longtemps. Après ceci, Nous regardâmes la télé en attendant Jean-Marc et le reste de la cavalerie. A son arrivée, vers 22h, et après quelques rangements, Véronique, la femme de Jean-Marc, nous a préparé des tisanes. Après la consommation de cette dernière, il est temps d’aller au lit !

week-end Vosges

Samedi 14 Mai :

  Réveil pas trop difficile, mais cependant le temps n’était pas avec nous. Petit-déjeuner très copieux, puis direction le magasin afin de faire le peu de courses nécessaires pour la cuisine, car Véro, avait déjà presque tout acheté. En sortant du magasin, petite balade dans le centre ville de Gérardmer, et malheureusement, sous la pluie. De retour au chalet, pendant que certains se reposaient, d’autres faisaient la cuisine pour le repas de midi. Au repas, Salade en entrée, spaghettis à la bolognaise, fromages et salade de fruits.
  Puis nous nous préparâmes pour la sortie prévue pour 14h devant le bar/restaurant Chez Dédé, c’est d’ailleurs là que d’autres participants étant venus par leurs propres moyens (camping-car/Chalets) nous ont rejoints. Au départ, un total de 12 participants mais Michel nous abandonnera très vite à cause d’une douleur au pied. C’est ainsi que nous entamâmes notre premier col du séjour, le col de la Schlucht. Certains étaient partis devant et les autres montèrent le col à leur rythme.
  Arrivés en haut, les jeunes et aussi les moins jeunes étaient contents de leurs efforts. Nous fîmes aussi tamponner nos BPF car La Schlucht en faisait partie.
  Mais le temps nous empêcha de continuer car trop de brouillard et même un peu de neige. Donc un autre itinéraire, un peu plus court fut prévu sur place. Très froid dans la descente, jusqu'à s'en geler les doigts. Puis direction le col de Surceneux, où, seule une personne verra le panneau; notre capitaine de route, Ghislain, qui, il faut le dire, fait partie du club des cents cols. Tous les autres ont dû faire demi-tour en remarquant que Ghislain s'était arrêté. Ce dernier nous proposa d'effectuer 2 cols sur routes forestières mais les routes n'étaient pas praticables avec nos vélos.
  Il faut aussi signaler que Fabio s'est montré généreux, car il a accompagné Jean Paul dans les montées, pour que ce dernier ne soit pas tout seul. 
  De retour au chalet, nous avions donc entre 30 et 35km au compteur avec trois cols. Ce qui était plutôt pas mal étant donné le temps. Véro nous prépara une tisane à notre arrivée juste après avoir pris une bonne douche. Puis, petite sieste pour certains
. Au repas ce soir, une assiette pataterie maison que Véro nous avait préparée, nous est servie. De quoi rassasier l’appétit de tout le monde. En dessert, flan au caramel beurre salé. Après la cuisine rangée, repos devant la télé, où, l'on regarda le concours de l'Eurovision. Puis un peu plus tard dans la soirée, au lit !

week-end vosges

Dimanche 15 Mai :

Réveil et petit déjeuner identiques à la veille. Pour aujourd’hui, sortie vélo sur la journée prévue mais qui se fera sur la matinée pour cause de mauvais temps. Au total aujourd’hui, 11 participants.  Aux alentours de 40km furent réalisés avec entre 3 et 4 cols selon les itinéraires empruntés; le col des Feignes, le col de la Grande Basse pour certains qui ont suivi les indications de Ghislain, le col de la Grosse Pierre avec 4,5km de montée et un dernier, le col du Haut de la Côte, qui fut pris en descente où nous avons reçu de la poussière sous forme de grains de sable dans les yeux. Trois participants, eux firent 80km avec un total de 1800m de dénivelé et 6 cols effectués. Il faut aussi parler des efforts de Jean Paul qui gardait le sourire dans les côtes, malgré la difficulté. Tandis qu'Agnès, elle était beaucoup plus à l'aise avec son VAE.... A notre arrivée au chalet, Véro était en train de préparer le repas. Pour ce midi, ce sera : salades, riz façon rizotto avec du thon, fromages et en dessert salade de fruits et compote maison d’Agnès. Pour cet après-midi, nous allâmes nous promener en ville. Puis, près du lac, nous nous arrêtâmes pour boire un chocolat chaud (qui n’était pas si chaud !). Puis nous repartîmes vers la voiture pour retourner au chalet mais en visitant visuellement les restaurations du coin pour le repas de demain midi. De nouveau au chalet, les négociations du restaurant de demain sont encore présentes, nous ne savons toujours pas où aller car, contrainte supplémentaire, il nous faut avoir les yeux sur les vélos qui seront à l’arrière de la voiture. Puis après plusieurs coups de fil, avec plusieurs refus de réservations suite un une fermeture, nous trouvâmes enfin le restaurant dans lequel nous mangerons, « L’assiette du coq à l’âne ». C’est maintenant l’heure de manger ! Ce soir, tartiflette accompagnée d’une salade, qui ravit certaines personnes qui en reprirent une deuxième, voire une troisième fois ! Après un repas très copieux, c’était l’heure de goûter une eau de vie à la mirabelle faite maison par Jean-Marc. Bien sûr, sans en abuser ! Puis nous discutons de qui allait faire le ménage le lendemain car, malheureusement, c’était déjà la fin du séjour. Mais 2 participants du chalet ainsi que quelques autres comptaient rouler le lendemain matin selon les conditions météorologiques. C’est maintenant l’heure de se coucher.

week-end vosges

Lundi 16 Mai :

  Identique à la veille, le petit déjeuner fut copieux, d’autant qu’il fallait tout finir afin de ne rien jeter. Ghislain et moi, prêts pour la sortie vélo, attendons 9h avant de confirmer ou non la sortie. Mais quelques minutes plus tard, la pluie se manifeste, ce qui va nous obliger à l'annuler.

  Nous chargeâmes donc nos valises et nos vélos sur les voitures en attendant la venue du propriétaire. Pendant ce temps, le reste du groupe avait nettoyé le chalet. Puis Ghislain, alla toquer chez le propriétaire (qui était passé, mais nous n’avions pas encore nettoyé la totalité du chalet) afin de lui rendre les clés. Ce dernier nous fît confiance, et ne viendra pas vérifier l’état du chalet.

  En route direction centre ville afin de se promener en attendant 12h, l’heure de réservation et d’ouverture. Jean-Marc nous paya un chocolat chaud, (meilleur que celui de la veille) dans un bar au centre ville. Puis direction le restaurant ! Arrivés dans ce dernier, nous fûmes accueillis aimablement. Au menu, Hamburger du bûcheron pour quatre d’entre nous et deux autres prirent une Choucroute Strasbourgeoise. En dessert nous prîmes tous une crème brûlée. Le repas fut très copieux et c’est après celui-ci et après les au revoir entre participants (car nous n’habitons pas tous au même endroit) que nous reprîmes la route direction la maison.

  Nous gardons donc un bilan très positif de ce séjour malgré les conditions météorologiques, qui nous donnera envie de revenir ! De plus Véronique sera la bienvenue car c’est elle qui nous a préparé tous les très bons plats cuisinés, tous faits maison durant ce séjour !

ce site a été créé sur www.quomodo.com