Il y a cent ans, les chasseurs à pied envahissaient la ville...

Il y a cent ans, les chasseurs à pied envahissaient la Ville

Il y a cent ans, les chasseurs à pied envahissaient la ville…

 

Le 7 octobre 1913, la prise d’armes a fait l’office d’un véritable spectacle devant une large foule, sur le parvis de l’hôtel de ville.

 

Il y a cent ans, à un jour près, Longuyon était en fête. En effet, le 7 octobre 1913, le 18è bataillon de chasseurs à pied (BCP) prenait ses quartiers dans la caserne Lamy. Pendant ce temps, la 3è compagnie du 9è BCP gagnait celle d’Ardent-du-Pic. En tout, 1800 hommes sont arrivés dans la ville avec femmes, enfants, armes et bagages.

Sous les ordres du commandant Girard, le 18è est venue à pied de Stenay en passant par Juvigny-sur-Loison et Marville. Puis il a réalisé sa jonction en plein centre-ville de Longuyon avec le 9è, aux ordres du commandant Duval qui arrivait de Longwy.

Tous ces hommes ont alors été reçus sur le parvis de l’hôtel de ville par le maire de l’époque, Paul Marie, qui avait fait décorer toute la ville avec des arcs de triomphe, des banderoles, drapeaux…

Sur la place de la Mairie, discours et prise d’armes ont conclu les festivités devant une foule immense, avant que les militaires ne regagnent leurs casernes respectives. Des bâtiments dont la construction n’était pas encore totalement achevée par l’entreprise Tartary.

D’ailleurs, le 22 novembre de cette même année, 18 blessés et 2 morts ont été déplorés parmi les soldats, lors de l’écroulement d’un hangar en cours de construction.

 

Un arc de triomphe avait été monté spécialement dans la rue de l’Hôtel-de-Ville.

 

Arrivés à Longuyon en prévision du conflit qui se dessinait à l’horizon, les troupes étaient engagées dès le 10 août 1914, dans la région de Mangiennes. Le 22 août elles se trouvaient déjà à Bellefontaine, en Belgique. A noter pour les férus d’histoire : cet épisode longuyonnais fera l’objet d’un chapitre dans le prochain livre de Rachid Bouamara, qui devrait sortir des presses en décembre prochain.
ce site a été créé sur www.quomodo.com