Cyclo-montagnarde du club d’ANNECY, juin 2018

cyclo-montagnarde du club d’ANNECY

Week-end savoyard

(cyclo-montagnarde  du club d’ANNECY "  La CROIX-FRY ")

Tour du lac  d’ANNECY

Inscription vendredi au complexe sportif d’ANNECY à la cyclo-montagnarde (parcours

" La CROIX-FRY ".

 Départ samedi vers 08h00 ; beaucoup de monde venant de toutes les régions de France, de suisse également (800 inscrits).Légère pluie au départ cela ne durera pas. Nous quittons ANNECY bien guidés par des signaleurs. Après un passage sur un pont enjambant le FIER, nous traversons DINGY (une route déjà empruntée de ma part au cours de la SF  d’ALBERVILLE en 1997. Splendide vue sur le PARMELAN. A THONES, capitale du reblochon, je quitte cette ville et entame la montée du col de la CROIX-FRY (versant ouest) principale difficulté de la journée (13 km). Des bornes me renseignent tous les km sur l’altitude et les km restant à parcourir. A noter le revêtement impeccable (le tour de France empruntera ce col mardi 17 juillet). A MANIGOD la montée devient difficile (pentes à 11 °/°, lacets serrés) mais l’effort (je transpire beaucoup) est récompensé par de belles échappées (du regard) sur la vallée de MANIGOD (le FIER y prend sa source) et par un décor pastoral permanent. Le tintement des clarines des vaches rythme mon ascension. Petite pause en haut du col (1477 m) avec un coup d’œil sur la chaîne des ARAVIS et ses sommets encore enneigés souvent enveloppés de nuage. Descente vers la CLUSAZ pour un ravitaillement bienvenu. Direction ST JEAN de SIXT, les gorges de l’EVAUX et les ETROITS au pied du plateau des GLIERES. Ravitaillement à ST LAURENT, col des FLEURIES (passage à 14,5 °/°) et après la traversée de THORENS vue imprenable sur les massifs environnants. Je rencontre plusieurs cyclos effectuant la reconnaissance de l’étape du tour (8 juillet). Par le col de FRETALLAZ et le pont de BROGNY (sur le FIER) je regagne ANNECY avec dans le lointain de jolies vues sur les silhouettes emblématiques du paysage annecyen (Mt Veyrier, dent de LANFON, la TOURNETTE). A noter un fléchage impeccable pour le retour sur ANNECY.  A l’arrivée une boisson m’est offerte par les organisateurs. Sous un beau soleil cela change des journées orageuses précédentes, j’ai effectué une superbe randonnée (dénivelé 2010 m) négociant avec maîtrise ses principales difficultés. Dans cette région que je connais bien et que j’affectionne particulièrement j’ai une nouvelle fois contemplé ses massifs imposants, ses alpages, ses prairies colorées, ses chalets disséminés, de belles rivières (le FIER, la BORNE). Fier (comme la rivière) de ma réussite de cette cyclo-montagnarde je regagne mon hôtel à proximité. Parcours moins difficile dimanche avec le tour du lac par la piste cyclable. Le décor est tout aussi somptueux avec ses eaux bleues turquoises où se reflètent les montagnes avoisinantes. Dans ce cadre majestueux les cyclistes encombrent la voie verte, les touristes envahissent les berges et les pontons. Encore une fois ANNECY et sa région bénie des dieux m’enthousiasme; à peine mon retour en LORRAINE programmé je compte bien revenir en 2020 pour le prochain brevet montagnard.


FRANC Bernard


 


ce site a été créé sur www.quomodo.com