Mini-séjour des jeunes à Charbeaux, mai-juin 2019

séjour à charbeaux, 29 mai 1er juin 2019

Mercredi

  • 14h, tout le monde est à l’heure au départ de notre salle, direction Charbeaux, dans les Ardennes, à 48km. 5 personnes participantes : Benjamin et Valentin, des habitués à ce genre de séjour, mais aussi Clément et Raphael, pour qui ce sera une première. Quant à moi, je ne compte plus les séjours effectués ; je partirai en voiture en emmenant les bagages . Je suivrai le groupe ou je le précéderai afin de remédier à la moindre défaillance mais ce ne sera pas le cas, que ce soit à l’aller comme au retour le dimanche.
  • Sur place, je serai épaulé par Benjamin qui est animateur FFCT. De plus, lui et son frère désirent montrer leurs talents de cuisinier en herbe le soir et nous ne serons pas déçus…
  • Quelques photos au départ puis à Villette , Vezin. Tout le monde roule groupé, tout se passe bien.
  • 1ère difficulté dans la côte de Velosnes, un arrêt s’impose au sommet. Puis passage à Villecloye et arrivée à Montmédy, la moitié du parcours est effectuée.
  • Traversée de la ville, mais à la sortie mauvaise surprise car la route vient d’être goudronnée et les gravillons sautent de tous côtés, qui plus est cela se situe dans une côte. Nouvelle pause après ce mauvais passage.
  • Puis ce sont Thonnelle, Thonne-le-Thil et Margut. Beaucoup de circulation avec pas mal de camions. Il faut redoubler de prudence et éviter les écarts brusques. Puis, à Linay, à droite vers Charbeaux en commençant par une côte sévère avec 2 lacets étroits.
  • Arrivée au gîte qui semble agréable et accueillant pour les deux jeunes ; les autres connaissent pour y être déjà venus en 2015.
  • Nous déchargeons les bagages, installons les vélos dans la grange, prenons possession des chambres et allons faire quelques ( le mot est très faible, il faut remplir le frigo ! ) emplettes à Carignan.
  • La météo s’annonce favorable pour la pratique du vélo, tout va bien !

GM


  • Aujourd’hui je suis parti de Longuyon vers 14h, on a fait environ 50km. Il y avait parfois une circulation importante et, pendant environ 1km dans la côte à la sortie de Montmédy une route tout juste goudronnée, les gravillons collaient aux pneus. Juste avant d’arriver, une montée imposante en ‘S’ à Linay se fit sentir dans les jambes.
  • Puis nous sommes arrivés au gîte de Charbeaux, un village bien tranquille. Le gîte est agréable. Nous nous répartissons les chambres, nous déchargeons les affaires et nous les rangeons.
  • Par la suite, j’accompagne Ghislain pour aller faire des courses à Carignan afin de remplir le frigo.
  • Ensuite, nous avons préparé des croque-monsieur.
  • Au menu, crudités, 2 croque-monsieur, fromage, yaourts.
  • Mon record précédent de km en un jour qui était de 34km passe à 48km.

Raphaël


→ photos du jour





Jeudi

  • Un peu gris au départ, mais amélioration promise par la météo. Nous mettons les Kways dans une poche mais ils ne serviront pas.
  • Passage à Blagny après une longue descente puis Villy et ensuite arrêt au fort de La Ferté et ses souvenirs tragiques de mai 1940.
  • Puis c’est Olizy et une descente raide nous amène à Martincourt. Là une cousine nous accueille avec café, jus de fruits, gâteau…
  • Après Inor nous traversons la Meuse et arrivons à Cesse puis Laneuville. Arrêt sandwichs préparés le matin. Dans Stenay nous sommes dépassés par un groupe de cyclos qui, s’ils disent bonjour en passant, ne marquent pas le stop, sans même ralentir…
  • Après Brouennes, une côte à 2 chevrons nous amène à Nepvant puis c’est Lamouilly, La Ferté, villages tous plus tranquilles les une que les autres. Très peu de circulation.
  • Retour par Margut, Moiry, Puilly et arrivée au gîte après une montée de 2km. Les plus jeunes grimpent bien, tout se passe bien pour eux.
  • Nous mangeons au gîte à 13h ( pâtes à la sauce tomate entre autres )
  • Soirée crêpes le soir, pâte préparée pas Benjamin, cuisson par Valentin et pudding au chocolat, tout le monde a bon appétit !

GM


  • Aujourd’hui nous avons parcouru 60,8km avec un peu de grisaille et parfois des petites gouttelettes d’eau. La circulation était moins importante qu’hier, tout s’est bien passé.
  • Le soir, Benjamin a préparé des crêpes et Valentin les a cuites, elles étaient très bonnes.

Raphaël


  • Aujourd’hui on a fait 61km. Un peu de pluie au début. Nous sommes passés par le fort de La Ferté puis chez la cousine de Ghislain à Martincourt. Beaucoup de routes plates et très calmes. Mais nous avons fini par une côte de 4 % sur 2 km pour revenir au gîte de Charbeaux.
  • A midi nous avions mangé des sandwichs à Laneuville et le soir des crêpes-maison avec confiture, miel, sucre et chocolat.
  • Cette journée était super.

Clément


→ photos du jour





Vendredi

  • Aujourd’hui est programmée une rando en Belgique avec passage près de l’abbaye d’Orval. A 9h déjà des visiteurs ( mais nous avons de l’eau dans les bidons, pas besoin de les remplir de bière…) . Ensuite longue montée en forêt vers Valensart sur route dégradée, curieux de trouver une telle route dans un endroit très touristique…
  • Puis c’est Pin, Izel, Chiny. Dans cette ville je suggère à Benjamin et Valentin de faire un petit supplément, eux qui aiment les côtes, en faisant quelques km vers Suxy avec une montée à 2 chevrons. Les autres se dirigeront vers Florenville où nous devons nous retrouver.
  • A Florenville donc, regroupement avec les deux susnommés qui déclarent avoir emprunté une descente de 11 % puis une montée de 12 %…
  • Aujourd’hui nous avons croisé 3 fois la voiture Google Maps avec sa grosse caméra sur le toit. Peut-être nous verra-t-on sur leur site ??
  • Retour en France avec de suite une route bien entretenue, elle, puis Mogues, Puilly et le gîte. 51 km aujourd’hui.
  • Au menu de ce soir : tomates farcies, ceux qui n’en raffolent pas ont droit à une côtelette avec les pâtes restant d’hier.
  • Vers 22h, sortie nocturne pédestre dans les environs du village.




Samedi

  • Dernier jour, il faut terminer en beauté. Au programme, un col, de la piste cyclable et un arrêt dans un resto de Carignan. Le soleil présent dès le matin nous fera l’honneur de nous accompagner toute la journée mais le soir les épidermes sensibles s’en ressentiront…
  • Passage à Carignan, ville avec semble-t-il pas mal de commerces puis Mouzon avec un arrêt près de l’église-abbatiale datant de 1212, détruite et reconstruite vers 1660.
  • A Autrecourt, Raphael saignant du nez, une habitante du village nuos donne du coton et nous discutons un peu avec elle. C’est aussi cela le cyclotourisme, rouler mais aussi savoir s’arrêter.
  • Nous empruntons la piste cyclable longeant le canal latéral de la Meuse mais manquons la sortie et faisons 2km de plus. ( La sortie vers Noyers n’était pas indiquée et était caillouteuse )
  • Et c’est avec un soleil maintenant ardent ( 31°C) que nous entamons la montée du col de la Marfée, qui sera pour les plus jeunes le 1er col franchi de leur jeune carrière de cyclotouriste.
  • Photos au sommet, t les jeunes peuvent être fiers d’eux car la pente indiquait parfois 9  ou 10 %.
  • Descente très rapide pour rejoindre Noyers ( entre 55 et 65 kml/h… )
  • De nouveau la piste, puis arrêt à Carignan dans un restaurant et retour au gîte par une côte pour changer !
  • 68 km pour chacun aujourd’hui.
  • Repas du soir : omelette au jambon fumé.
  • Ensuite, les jeunes étant en pleine forme, ils s’amusent à organiser un contre-la-montre dans les rues désertes du village, ce qui fait que les plus jeunes auront réalisé plus de 70km dans la journée.




Dimanche

  • C’est déjà fini, il faut maintenant rentrer par la même route que mercredi mais cette fois sans camions. Un peu de tristesse au départ mais une envie de recommencer une autre fois ( les Vosges ? l’Alsace ?…) Ou peut-être un autre séjour dans ce gîte agréable ?
  • Bilan chiffré final : 275km pour chacun.

→ photos du jour



ce site a été créé sur www.quomodo.com